Cabillaud ou morue : quelles sont leurs différences ?

Hautement appréciés dans l’hexagone, le cabillaud et la morue se tiennent derrière le thon et devant le saumon en matière de quantités consommées par an et par habitant sur le territoire. Pourtant et alors que rares sont les personnes qui n’intègrent pas ces deux poissons de manière fréquente dans leur assiette, ils gardent une forte part de mystère. Particulièrement dans leurs similitudes… Savez-vous par exemple que le cabillaud et la morue ne sont qu’un seul et même poisson ? Si peu de personnes le savent. Ces deux produits de la mer ne sont qu’une seule entité marine dont le nom change non-seulement de par le traitement subit après pêche. Mais également en fonction des secteurs dans lesquels ils sont utilisés. Suivez-nous. On vous explique tout ce qu’il vous est nécessaire de savoir afin de différencier une bonne fois pour toute le cabillaud et la morue.

Cabillaud, morue commune, morue franche ou encore morue de l’Atlantique, l’ensemble de ces appellations ne sert qu’a nommer un seul poisson. Le premier cité ! Pourtant et les gourmets seront d’accord avec nous. Il n’existe pas vraiment de similitudes entre les deux lorsqu’ils arrivent dans notre assiette. Tant en matière de texture que de goût… Pourquoi donc une telle disparité entre les deux si le cabillaud et la morue ne font qu’un ?

Cabillaud ou morue : des termes entre deux mondes

Bien que le cabillaud et la morue ne soient qu’un seul et même poisson dont l’appellation change en fonction du traitement qu’il subit avant d’arriver dans notre assiette, ces appellations se parent encore de différences selon les domaines où ils sont prononcés…

Pour le monde gastronomique en premier lieu, le cabillaud et la morue gagnent leur différenciation en fonction du traitement que le cabillaud reçoit après avoir été pris dans les filets d’un bateau de pêche. Si ce dernier est proposé à la vente frais et entier, il garde le nom de cabillaud. Au contraire, lorsqu’il est séché, émincé en filets et salé, celui-ci devient de la morue.

Dans le secteur professionnel de la pêche néanmoins, cela n’est pas véridique. Pour un pêcheur français, chaque cabillaud est déjà une morue ! Comprenez que lorsque le cabillaud est jeune. Il est une morue. Cette même jeune morue deviendra ensuite un cabillaud en atteignant l’âge adulte. Il y a de quoi s’y perdre…

Une différenciation purement française

Apparu au 13ème en France, le terme « cabillaud » a été traduit du mot « kabeljauw » en langue néerlandaise. Le terme « morue », quant à lui, est apparu au 15ème siècle et est un dérivé de « gadus morhua« . Terme latin utilisé pour nommer le cabillaud en filets séché à l’air libre (mais pas salé à l’époque…). Ce n’est qu’après l’époque de Molière que la distinction que nous connaissons aujourd’hui a été faite. À un moment de l’histoire où le cabillaud salé et séché en filets est devenu populaire.

Le fait le plus intéressant à noter est que la langue française est la seule à utiliser deux termes différents pour nommer le cabillaud. Dans la quasi-totalité des langues étrangères, un terme est simplement ajouté au mot « cabillaud » lorsque ce dernier subit un séchage, un salage ou est émincé en filets.

Quels avantages pour la santé ?

Appréciés par les consommateurs pour leurs saveurs tout en étant des produits de la mer résolument abordables. Le cabillaud et la morue sont avant tout un choix de premier plan pour une alimentation porteuse de bienfaits.

Premièrement, le cabillaud et la morue sont très riches en protéines, en vitamine D ainsi qu’en acides gras essentiels, ou Oméga 3. De ce fait, ils sont particulièrement indiqués dans une grande majorité de régimes. Tout en apportant les lipides nécessaires à un bon fonctionnement de l’organisme. Agissant en synergie. Les Oméga 3 et la vitamine D sont un cocktail puissant reconnu dans la préservation de la santé cardiovasculaire.

Pour toutes ces raisons, il est préconisé d’intégrer le cabillaud ou la morue dans une alimentation riche et variée. Cela une à deux fois par semaine afin de profiter de l’ensemble de leurs bienfaits. Vous n’aimez malheureusement pas le cabillaud et la morue ? Souhaitez tout de même profiter de leurs avantages pour votre santé ? Nous ne pouvons que trop vous conseiller d’essayer l’huile de foie de morue, reconnue par les professionnels de la santé pour ses nombreuses vertus sur l’organisme.

Suivez toute notre actualité !


Embarquez dans la vie du restaurant et découvrez l’esprit et les valeurs de l’Accostage ! Au travers de notre blog, vous y retrouverez des actualités sur la vie du restaurant ainsi que des équipes. Nous voulons également vous partager notre savoir-faire et transmettre quelques-unes de nos techniques. Des astuces sur des recettes ou des articles à propos des fruits de mer normands viendront également agrémenter nos actualités.

Découvrir nos actualités
coquille saint jacques

Comment cuire des coquilles Saint-Jacques ?

Cette année 2022 s’avère exceptionnelle pour la coquille Saint-Jacques, elle va donc être d’autant plus mise à l’honneur dans nos assiettes. Découvrez comment choisir, conserver et cuisiner les coquilles Saint-Jacques.…

Découvrir
moules de bouchot 1

Quelle est l’origine des moules de bouchot ?

Cela peut porter à confusion, mais le terme « bouchot » ne désigne pas une ville ou un lieu-dit. Découvrez l’origine des moules de bouchot, où les trouver, comment les…

Découvrir
langouste cuite

Quelle est la saison des langoustes ?

Les langoustes sont traditionnellement associées aux repas de fête. Ce mets de grande qualité et fin en bouche est en effet souvent réservé pour les grandes occasions. Mais connaissez-vous la…

Découvrir
statue omaha beach

Que faire en Normandie ? Top 10 des activités

La Normandie offre à ses visiteurs de nombreuses activités, qu’elles soient touristiques, culturelles ou nature. Alors que faire en Normandie ? Découvrez notre top 10 des activités à faire en…

Découvrir
pecheur avec homard

Quel poisson manger à quelle saison ? Notre guide

Acheter des cerises à Noël semble inconcevable pour de nombreuses personnes au regard de la saison, mais consommer du poisson sans tenir compte de la saisonnalité est bien moins évident…

Découvrir
roue ouistreham

Que faire à Ouistreham quand il pleut ?

À Ouistreham, comme partout en France quand il pleut, trouver à s’occuper dans un lieu à l’abri des intempéries s’avère nécessaire. Découvrez que voir et que faire à Ouistreham quand…

Découvrir